Education

Une académie qui forme les futurs footballeurs professionnels par l’éducation

Publié par  | 

Ancien joueur de l’équipe de France, Bernard Diomède a ouvert une académie de football avec sa femme où l’éducation est mise en avant.

A travers ce projet, le couple veut former l’adulte du futur au sein de l’Académie Bernard-Diomède, un établissement qui porte le nom du créateur, ex champion du monde 1998 avec l’équipe de France de football.

Cette école qui a opté pour le statut d’association a commencé ses activités en 2008 dans le groupe scolaire privé catholique La Salle-Saint-Nicolas, à Issy-les-Moulineaux dans les Hauts-de-Seine.

Cette académie propose un enseignement éducatif tournant autour du football, mais son but n’est pas de former les joueurs professionnels.

L’institution qui bénéficie du label de Fédération française de football avec le soutien du ministère de l’éducation nationale, reçoit 78 élèves parmi lesquels, on retrouve des filles tous issus d’Île-de-France, en partant de la 6e à la terminale.

« L’école qui reçoit tous les ans, plus de 1000 demandes d’inscriptions, ne concentre pas ses efforts sur les performances footballistiques et qui veut œuvrer pour la mixité sociale », souligne l’Académie.

En fait elle se distingue par le fait qu’elle offre une formation gratuite, sauf que l’intégration à l’établissement privé La Salle-Saint-Nicolas est payante et la formation est basée sur trois projets scolaires à la fois basé sur le sport et l’éducation.

Solidarité et respect des valeurs mises en avant

Ancien sociétaire du centre de formation de l’AJ Auxerre, Bernard Diomède veut mettre au service de l’académie son expérience tirée du centre de formation où il a vécu la désillusion de ses amis de promotion qui n’ont pas pu devenir des professionnels de football comme ils l’espéraient.

Dans sa mission, l’Académie s’attelle à prodiguer les meilleures conseils, le respect des valeurs et bien sûr la solidarité à travers le football.

De plus, ils s’arrangent à faire comprendre aux jeunes qu’ils ne deviendront pas tous des footballeurs professionnels. Cette formation leur donne par contre la possibilité de voir d’autres métiers leur ouvrir des portes : journalisme, professeur d’éducation physique, kinésithérapie…

Pour faire fonctionner son établissement et accomplir sa mission, Bernard Diomède s’est appuyé sur son épouse Delphine, qui a autrefois embrassé le métier de conseillère pédagogique départementale pour l’éducation physique et sportive (EPS).

Charlotte

Charlotte, originaire de Chine. Je fais mes études à Strasbourg, ville que j'adore, dans les sciences humaines. A bientôt :)