Finance

Investocopy, arnaque ou révolution ?

Publié par  | 

La plateforme de trading Investocopy fait figure d’OVNI dans le paysage boursier. En effet, elle est fondée sur le principe du trading social, une pratique qui a littéralement explosé ces dernières années avec l’avènement des réseaux sociaux, combiné à l’envie de tous de découvrir les marchés et d’investir. Débutants et confirmés se retrouvent donc sur la plateforme Investocopy, et chacun partage ses actions, ses gains et ses pertes, et ce de manière totalement transparente. L’intérêt, c’est principalement pour les débutants qui peuvent choisir de copier la stratégie des traders les plus performants. Le site permet donc de réaliser des profits sans pour autant maîtriser les subtilités des marchés financiers. En échange, les « copieurs » versent 3 % de leurs gains au « copiés »  en cas de profits.

Quand les débutants gagnent de l’argent grâce aux professionnels

Investocopy demeure une plateforme indépendante et régulée par l’AMF. L’ensemble des transactions autour des flux d’argent est donc très encadré, preuve du sérieux du site. Pour les retraits rapides notamment, Investocopy permet de retirer son argent en 5 jours ouvrés, ce qui constitue la norme pour l’ensemble des sites proposant les mêmes services. Aucune inquiétude sur la qualité et le sérieux de la plateforme à avoir de ce côté-là.

Trop beau pour être vrai, et pourtant…

L’impression générale dégagée par Investocopy est la rigueur. Le site est techniquement parfaitement au point, et on sent qu’il a été développé par des équipes compétentes. Les avis trouvés sur le net sont globalement tous positifs, même si certains émettent des réserves sur le passage du mode démonstration au mode argent réel. Nous vous conseillons vivement d’ailleurs d’essayer la version démo du site avant d’y investir vos économies. Malgré tout, la facilité à engranger des gains en suivant les traders les plus performants devrait rapidement achever de vous convaincre.

Aller sur Investocopy

John

John. Un peu fou dans ma tête. Nous sommes souvent deux. J'ai dit quoi ? Bon stop les conneries, j'espère que mes articles vous plaisent !